Roquettes-Montagne-Photographies

Roquettes-Montagne-Photographies

14-03-08-Sommet de Cornudère (09)

 

LA CRETE DE CORNUDERE  1561m : pour résumer : …ça monte et ça descend……… !!!

La crête calcaire de Cornudère longue d'environ 4 km se situe à l'extrême limite Ouest du département de l’Ariège et sert de frontière entre l’Ariège et la Hte-Garonne. Cette succession de petits sommets aux formes arrondies  présente leg rand intérêt d'offrir des vues très étendues tant sur la plaine ou l’on aperçoit Herran, Arbas, St.Gaudens… que sur la haute montagne où on pouvait admirer la chaine pyrénéenne depuis le Montaigu le plus à l’ouest en passant par le Pic du Midi, les 3000 du Luchonnais, le massif de la Maladetta et en continuant vers l’est avec le Crabère, le Maubermé et… le Vallier !. Sans grande difficulté, cette crête par sa longueur demande juste un peu d’endurance. Surtout pour le retour qui se fait en grande partie sur une piste en balcon.

Depuis le Col du Portet d’Aspet (1069m) nous sommes montés 400m sans raquettes dans un chemin forestier à travers les buis jusqu’au col sans nom à 1478m.

Avec les raquettes cette fois nous avons tenté de rejoindre le Pic de Paloumère (à 45minutes)  en montant la crête resserrée du tuc de la Casse à 1538 ou nous avons choisi de renoncer en voyant qu’il fallait redescendre une quarantaine de mètres de dénivelé, puis attaquer encore la franche montée d’un dôme précédant le pic ou la pente se calme, en rentrant dans une zone boisée. Sur le retour nous avons eu une séquence « émotion-sensation » dans une descente sur une partie rocailleuse et avons retrouvé notre col sans nom à 1478m pour gravir cette crête qui commence par le Tuc de Haurades à 1554m. Ensuite : redescente à  un col à 1502m, remontée sur le cap des Teches à 1576m, redescente au Pas de l’Ane à 1509m et… remontée au Tuc de Tucol 1579, point le plus haut de notre circuit. Là, nous avons posé les sacs et laissé pour une autre fois une nouvelle descente… au Col de Cornudère avant la dernière remonter au Sommet de Cordunère à 1561m !

Enfin après ces montées et ces descentes… la pause, au soleil et, avec une vue panoramique en 360° : superbe. La ronde des desserts s’est terminée avec …le rhum-mélasse du Cap-Vert et le…(j’ai oublié son nom)de Bernard Combes.

Et bien malgré ça, nous avons bien retrouvé notre chemin du retour, toujours et encore raquettes aux pieds en passant par le Col et ensuite la cabane de Cornudère et une longue descente en foret pour rejoindre la longue… piste à 1240m qui remontait  (encore) légèrement avant d’apercevoir  enfin (de haut) le parking du Col du Portet d’Aspet vers lequel il fallait maintenant…redescendre.

La pause « demi » & chocolats chauds sur la place d’Aspet nous a fait oublier  la fatigue de ces montées & descentes qui, sommes toutes, nous ont permis de faire une bien belle rando.

Christiane HB.



14/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres