Roquettes-Montagne-Photographies

Roquettes-Montagne-Photographies

11-05-21-WE Aragonais

WE ARAGONAIS MAI 2011

5 randonneurs : Bernard Fenouillet, S. Pirovano J.Motta, M.Milani et Ch.Hamet.

SAMEDI

Arrivée au camping de Puyarruego après 2H45 de route.

Reservation d’un bungalow, pause casse-croute, et départ pour l’ascension du Castillo Mayor, « forteresse calcaire fortement charpentée ! » (2014m).

Début de la randonnée à 12h. Progression sans difficultés à travers une végétation dense (buis).Après 1h30 arrivée sur un vaste plateau : le llano del Castillo très fleuri.

Nous avons droit à l’orage qui nous oblige à sortir le poncho, mais pour pas longtemps heureusement.

C’est par une sente qui s’élève « rudement » que l’on arrive sur l’arrête sommitale après avoir traversé un désert de lapiaz . Impressionnant.

De ce sommet-belvédère, vue en panoramique sur le Massif du Mont Perdu, les Très Sorrores,  aux pieds des falaises du Castillo, le canyon d’Escuain, et en point de mire aussila Peña Montañesa…. A faire le lendemain !

La pause se fera à la redescente au milieu du Llano avec comme dessert : les cerises du jardin de Sylviane !

Redescente par le même chemin sans difficultés mais avec l’orage qui grondait dans notre dos.

Retour au camping après 5 belles heures de marche pour 900m de dénivelée.

Douche, apéro et repas au restaurant du camping avec en  desserts : crèmes et flans avec « oreilles de mickey » ! Un bon souper énergétique pour préparer la journée du lendemain !

DIMANCHE

Après un réveil en fanfare par Michel….à 6h du mat., on plie bagages, on déjeune, et on reprend la route pour se diriger vers notre point de départ aux pieds dela Peña Montañesa(2291m) soit environ 1250m de denivelée, avec de longs parcours horizontaux.

A 8h premiers pas « dans un maquis odorant composé de genévriers, de buis et de pins et de coussinets de genêts hérissés et genêts scorpions». Après avoir traversé deux barres rocheuses bordées de grandes falaises, à la hauteur d’un enclos à 1800m, Bernard nous invite à continuer notre chemin en empruntant une variante : « la feixa toro » : petite vire en corniche bordée de buis dense et  accrochée à la paroi sud dominant la vallée du rio Cinca. Séquence sensations fortes !

À 2000m environ on retrouve une croupe et un plateau ou s’accrochent encore quelques pins avant de finir par une traversée horizontale dans la pierraille qui donne accès à un sommet plus long que large ! Superbe vue panoramique sur le massif du Mont Perdu d’un côté et sur la vallée du Cinca et le lac Mediano de l’autre.  Presque 4h30 pour monter et 3 pour redescendre… ouf !

A l’arrivée, dans le village de Oncins, la casa Ambrosio nous régalera de chopes bien fraiches et nous permettra de faire connaissance avec Lorenzo  (l’âne de la maison) qui s’est invité à notre table et à fini toutes les cacahouètes !

L’Aragon, il faudra y revenir !

Merci à Bernard

( Christiane H-B. )



09/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres